Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jour 47

Les mots d'hier.

Il entra dans le cirque, regarda ce qui s'y passait et se mit à vomir. Sous le chapiteau il y avait cette odeur nauséabonde, où était passée celles du pop-corn, de barbes à papa, des parfums féminins ? Où étaient les femmes ? Les hommes ? Il n'y avait que ces êtres, ces copies d'êtres, qui essayaient de ressembler aux anciens spectateurs. On se mit à lui demander de miauler, il ne savait que rugir. Pauvre bête, on ne choisit pas son public. On lui trouvait des airs du monde passé, celui que l'on tentait d'effacer. Il fut décrété qu'il était toxique, dangereux pour l'avenir. Perdu dans cette puanteur vinaigrée, il fixait ces choses uniformes, pathétiques. Comment pouvaient-elle lui expliquer ce qu'était la liberté ? Elles étaient assises dans des chaises aux couleurs neutres, dans leurs tenues neutres, leur langage neutre excluait toute différence. Comme c'est paradoxal.

Il n'y a rien de plus effrayant que la neutralité. On ne ressemble plus à rien, le cul assis entre deux chaises, c'est le meilleur moyen de se casser la gueule.

Il ne ferait pas de tour ce soir, pas pour ces hypocrites qui pensent s'affranchir des règles pour imposer les leurs, ces limaces aux têtes de pigeons se délectaient de son existence cruelle. La bienveillance ? Une foutaise !

Il voulut retourner dans sa cage pour se dire que ce monde n'existait pas. Plutôt crever que d'assister à ça. Et dieu sait qu'il n'y a rien de pire qu'une cage. Et dieu sait qu'il n'y a rien de pire que de crever. Mais on avait creuser un trou pour lui, un jour il avait été sauvage, cette société castrait les instincts primaires. Céder à la haine, n'aurait fait que les satisfaire, inversement il le se coucherait pas. La différence ne peut être dressée. Il refusa de miauler, il refusa de rugir, il fut abattu puis enterré.

Gardez ce monde futur pour vous. Quel fou pourrait en vouloir ?

 

 

 

California's Bleeding

https://youtu.be/_OnVhCULETE

Écrire un commentaire

Optionnel